Petite virée à Paris

Et voilà… Les vacances sont malheureusement passées trop vites et me voici de retour avec un nouvel article consacré à mon excursion de trois jours dans notre chère capitale.
Et que dire? J’ai A-DO-RÉ! Je n’avais jamais vraiment visité Paris avant (honte à moi je sais… ><) et avec le temps et ce qu'on m'en avais dit, je redoutais un peu ce petit voyage mais tout s'est très bien passé et j'ai hâte de pouvoir y retourner!
Je ne suis, bien sûr, pas partie seule et nous avions tout programmé avec mon amie. Aussi, à peine arrivée à la gare du nord, nous sommes allées déposer nos affaires à l’hôtel et avons pris la route direction la tour Eiffel. 
1h d’attente dans le froid et la pluie, au deuxième étage, pas de soucis la vue est vraiment belle mais une fois au sommet, on ne voit plus rien… Pour le coup on était déçues d’avoir payé 15 euros pour visiter le sommet et ne rien voir… La faute à la météo bien sûr, on a pas eu de chance sur ce coup là.
Le temps de redescendre, des danseurs s’étaient installés au pied de la tour Eiffel et improvisaient un spectacle de danse de rue.
En plus de la tour Eiffel, nous avons fait tout les classiques, à savoir les champs élysées, l’Arc de triomphe, Notre Dame de Paris et la butte de montmartre.
La cathédrale Notre Dame de Paris était vraiment magnifique, dommage qu’on ai pas pu monter au sommet…  Cela dit, on a aussi une très belle vue de Paris au quartier montmartre.
Ce quartier a une ambiance particulière par rapport au reste de la ville. On y trouve beaucoup d’artistes en tout genre, peintres, chanteur, etc… C’est un quartier vraiment vivant que je vous conseille vivement de visiter si vous êtes de passage à Paris 🙂
Non, vraiment, je suis tombé amoureuse de Paris. Vraiment vraiment. Et puis, pas mal de choses censées être inévitable lorsqu’on s’y rend se sont avérées ne pas être systématique. Par exemple, on a pas été accosté par les vendeurs de souvenirs au pied de la tour Eiffel (pourtant ils étaient nombreux!) et j’ai été étonnée de voir à quelle point la circulation pouvait être fluide dans la capitale. En tout cas, durant mes trois jours, je n’ai pas vu un seul vrai bouchon…
Ah et j’allais oublier, on a aussi croisé un tyrannosaure à l’embarcadère des bateaux-mouches… Si si, je vous promet, voyez par vous-même : 
C’est tout pour aujourd’hui, je vous retrouve bientôt pour la suite de mes vacances aux alentours de Tours cette fois-ci 😉

Z’arts up 2014 suite et fin

Hello tout le monde!
Me voila revenue de mes vacances (trop courtes ><) et comme promis, je vous poste la suite des photos du z'arts up de cette année 😉
Lors du post précédent, nous nous étions arrêtés au moment ou les danseurs se mettaient en petits groupe pour danser (j’ai comme l’impression d’être au début d’un cours là, pas vous?) et je vous disais que le spectacle commençait à devenir intéressant. Voici donc la suite : tout en continuant de danser, ils se sont habillés tout en blanc, pris un petit sac et se sont mis à se faire des câlins colorés.
La musique, qui était lente, se met alors à accélérer le rythme et la danse devient un peu plus acrobatique et plus rythmée. Et là, c’est le drame la fête, ils se mettent à jeter leur poudre colorée sur le public et se déplacent vers la grand place pour le final. Je vous avoue que j’avais peur pour mon appareil mais tout va bien, j’ai pu le protéger et m’éviter ainsi la corvée du nettoyage….
Cela dit, nous avons préféré, avec mon amie, se mettre à l’abris et nous nous sommes précipité ni une ni deux dans son appartement situé au dessus de la place du final (lucky! 😉 ). Nous avons pu assister de loin à l’arrivée du groupe et leurs couleurs et admirer le grand final.
À bientôt pour un nouvel article consacré à Paris!!

Z’arts up 2014

Today, je vais vous parler des z’arts up qui ont eu lieu en mai dernier et auxquels j’ai (enfin) eu la chance d’assister.

Qu’est ce que c’est que ça encore?! me direz-vous. Eh bien, c’est un événement qui à lieu une fois par an et est consacré aux arts de la rue. cela fait quelques années maintenant que je connais ce festival mais travail oblige, je n’ai jamais pu y aller avant cette année… (et même cette année je n’ai pu aller qu’au final…) 
Autant vous dire que j’étais vraiment heureuse lorsqu’une amie m’a proposée qu’on y aille ensemble!! Ni une ni deux, j’avais mon appareil sous la main et nous voilà parties dans le centre ville à la découverte de ce festival. Bien sûr, au moment où on est arrivées, il n’y avait plus grand chose, le grand final était en préparation. 
Toutefois, il restait les vestiges d’une construction à base de carton qu’ils avaient fait s’écrouler. Les enfants étaient plus qu’heureux de pouvoir jouer dans cet océan de carton avant le grand nettoyage! 
Après un bref tour de la place, nous nous sommes rendues sur le lieu de démarrage du final. Celui-ci à démarré doucement, avec des musiciens puis des danseurs, situés dans la foule, se sont mis à danser doucement, tout en avançant le long de la rue.

Petit à petit, ils se déshabillent jusqu’à se retrouver en sous-vêtements et s’arrêtent sur une petite place à proximité du centre ville où se déroulera le final. Ils se divisent alors en petits groupes et dansent lentement.

De fil en aiguille, le spectacle commence à vraiment devenir intéressant à ce moment là, malheureusement, je ne peux pas mettre toutes les photos sur un seul article, vous aurez donc la suite la prochaine fois 🙂
Prochaine fois qui n’aura pas lieu avant 15 jours malheureusement puisque je pars en vacances (deux jours à Paris suivi d’un road-trip de 5 jours dans le centre) Je reviendrais avec le plein de photos, c’est promis! 😉
À bientôt!